Vers une équitation respectueuse

Les embouchures I-bride sont un concentré de technologie développées autour de la flexibilité, de l’amorti et de l’ergonomie. L’innovation I-Bride repose sur un canon composé de 3 couches, chacune offrant des propriétés particulières.

Le savoir-faire I-Bride

Deux notions sont donc importantes à appréhender pour choisir les mors I-Bride :

  1. L’amorti qui est la capacité du canon à absorber l’intensité de l’action de la main des cavaliers
  2. La flexibilité qui est la capacité du canon à s’arrondir face à l’action de la main.

Choisir un mors I-Bride, c’est avant tout prendre en considération la sensibilité de son cheval. La compression et la dilatation des cellules du mors s’opèrent lors de chaque foulée permettant d’améliorer la connexion à son équidé.

Notre gamme se décline en 3 amortis (soft, médium et strong) et en 2 flexibilités permettant au cavalier d’affiner ses réglages en fonction de l’objectif qu’il recherche avec son cheval.

Choisir l’amorti de son canon

 

L’amorti soft : un canon absorbant

Choisir un I-Bride soft, c’est opter pour un amorti très souple. L’information en provenance de la main des cavaliers sera fortement absorbée par le canon.

Ce mors permet à votre cheval de prendre le contact avec le mors en préservant tous les points d’appuis, et par conséquent de préserver son ATM, ses articulations ainsi que ses ligaments.

L’absorption des chocs est ici favorisée au détriment de la réactivité, mais peut néanmoins offrir un très bon dynamisme.

L’amorti soft se reconnaît par sa couleur orange.

L’amorti medium : un canon dynamique

Choisir un I-Bride medium, c’est choisir un compromis entre l’absorption des canons soft et la réactivité des canons strong.

Avec ce canon, vous obtiendrez un retour dynamique et énergique du cheval. A l’image d’un ressort, l’énergie générée par l’action de la main du cavalier est absorbée pour être mieux redistribuée.

L’amorti médium se reconnaît par sa couleur verte.

L’amorti strong : un canon réactif

Choisir un I-Bride strong, c’est opter pour une meilleure réactivité du cheval en réponse à l’action des mains du cavalier. Ce mors offre un rétrocontrôle optimal.

L’information provenant des mains du cavalier est finement retranscrite au cheval. Le cavalier maîtrise ainsi l’information transmise au cheval et obtient une réaction immédiate et sans interférences du cheval à sa sollicitation.

A noter :

  • Ce canon est moins absorbant que le médium et le soft, mais possède bien un amorti.
  • les articulations, l’ATM, les ligaments et les muscles du cheval seront plus sollicités.

L’amorti strong se reconnaît par sa couleur bleue.

Choisir la flexibilité de son canon

Les 3 amortis vus précédemment se déclinent en 2 flexibilités. Plus la flexibilité est forte, plus l’information transmise par vos mains à votre cheval sera précise notamment sur les demandes de flexion ou de rotation. Cependant, chaque flexibilité stimule des mécanorécepteurs différents. Il convient donc de mieux connaître la sensibilité de son cheval pour opter pour la meilleure flexibilité.

Le Flex – : un canon rigide

Opter pour le Flex -, c’est le choix d’un mors plus rigide qui va avoir une action plus directe sur la langue. Pour résumer, il va stimuler les mêmes mécanorécepteurs qu’un mors droit.

Certains chevaux sont très sensibles à la pression exercée sur les barres. Dans ce cas, le Flex – est une excellente solution pour gagner en fixité.

Le canon Flex – se reconnait par sa couleur foncée.

Le Flex + : un canon englobant

Opter pour le Flex +, c’est le choix d’un mors plus souple, plus enveloppant qui va appuyer à la fois sur les barres, les tissus et les commissures. Pour résumer, il va stimuler les mêmes mécanorécepteurs qu’un mors double brisure.

Le canon Flex + se reconnait par sa couleur claire.

I-Tech